Groupe Spinelli, Manifeste pour le futur de l’Europe : une destinée commune, 5 septembre 2018, 42 p.

Les députés européens membres du Think tank fédéraliste pro-Union, le Groupe Spinelli, du nom du fondateur du Mouvement fédéraliste européen, ont publié le 5 septembre 2018 un ambitieux manifeste pour une révision constitutionnelle de l’Union. Ils estiment qu’une intégration plus profonde est indispensable pour assurer l’avenir à long terme de l’Union. Ils demandent la création d’un gouvernement efficace, responsable devant le Parlement européen et des institutions dotées d’un Trésor Public européen habilité à prélever des impôts et à émettre des euro-obligations. Par ailleurs, ils estiment que le Conseil européen devrait diriger le Conseil de l’UE ou encore plaident pour la suppression de la présidence tournante du Conseil tous les six mois. Enfin, le Think tank propose de créer une nouvelle catégorie de membre associé, introduite pour les membres existant qui choisissent de ne pas adhérer à l’union fédérale, ce qui pourrait constituer une option intéressante pour la Norvège, l’Islande, la Suisse et le Royaume-Uni.

Pour plus d’informations, voir :

http://spinelligroup.eu/sites/spinelli/files/2018_manifesto_en.pdf