Fondation Hans Böck­ler Sfitung, Sécurité sociale à l’ère du digital, Esquisse d’un concept pour le XXIème siècle, Mai 2019, 26 p.

Le Professeur Enzo Weber, Directeur de recherche à l’Institut de recherche allemand sur l’emploi, aborde le débat sur l’avenir de la sécurité sociale dans un contexte d’intégration du marché au niveau international, marqué par une multitude d’emplois aux frontières du salariat et du travail indépendant, à l’exemple de l’économie collaborative. Il propose un mécanisme international permettant aux plates-formes de transférer un pourcentage de la rémunération convenue avec le travailleur/ prestataire sur un compte spécifique à chaque fois qu’un travail est réalisé. Les cotisations perçues seraient ensuite transférées au système national de sécurité sociale du pays de résidence du travailleur de la plate-forme. Le dispositif envisagé aurait l’avantage d’être flexible tout en préservant la souveraineté des Etats membres dans le champ de la sécurité sociale pouvoir de chaque Etat de fixer les taux minima, l’assiette des cotisations…).

Pour plus d’informations, voir :

https://www.boeckler.de/pdf/p_fofoe_WP_138_2019.pdf