Plus d’un quart des décès d’enfants de moins de 5 ans serait attribuable à la pollution de l’environnement. A travers un panorama complet des conséquences de la pollution de l’environnement sur la santé des enfants, cette étude révèle l’ampleur du problème. Par exemple, chiffre inquiétant : 361 000 enfants de moins de 5 ans meurent de maladies diarrhéiques à cause d’un accès insuffisant à l’eau potable et aux moyens d’assainissement et d’hygiène.

Pour plus d’informations, voir :

Vivien Stone, Don’t pollute my future! The impact of the environment on children’s health, WHO, Mars 2017, 36p.

http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/254678/1/WHO-FWC-IHE-17.01-eng.pdf?ua=1