La Garantie Enfance et la Stratégie des droits de l’Enfant constituent deux projets distincts mais liés. La première vise essentiellement à lutter contre la pauvreté infantile et à l’accès aux droits, alors que la seconde se veut plus globale, en intégrant des problématiques qui vont au-delà de la protection sociale au sens strict, par exemple la violence faite aux mineurs. La phase préparatoire de la Garantie Enfance consiste en trois étapes : une analyse de faisabilité, une étude des coûts et avantages qui se conclura courant mars 2021, et enfin une phase pilote conduite par l’Unicef en Allemagne, en Bulgarie, en Croatie, en Espagne, en Grèce, en Italie et en Lituanie qui débutera cet été et durera deux ans. Une publication d’une recommandation a été annoncée pour le 24 mars, en même temps que celle de la Stratégie des droits de l’enfant. Il s’agira de textes non contraignants.

Pour plus d’informations, voir : https://ec.europa.eu/transparency/regdoc/rep/2/2021/EN/SEC-2021-2367-F1-EN-MAIN-PART-1.PDF